RETOUR SUR LES CHAMPIONNATS DU MONDE DE CO PEDESTRE

De retour de vacances, j’ai tout de suite été mettre le nez dans les résultats des championnats du Monde de CO pédestre. Comment dire ? Premier ressenti : déception et un peu de tristesse surtout pour nos internationaux en l’absence de médaille. Surmontant ce premier constat, j’ai passé la semaine à voir, revoir les cartes, les traces GPS, les classements, à chercher des photos de nos représentants et je me suis finalement dit : impossible de ne pas publier un article sur le site d’OE42 alors que deux de nos licenciés sont dans cette équipe de France. Voilà, avec un peu de retard, qui est fait !

Oui, il n’y a pas eu de médaille… Mais c’est un peu trop facile comme constatation, non ?

Prenons course par course :

Le Sprint – Trois dames sont engagées en demi-finales: Cécile Calandry, Florence Hanauer et Maëlle Beauvir. Toutes trois seront qualifiées pour la finale ce qui est en soit un premier bon résultat d’ensemble.

Trois hommes sont aussi de la partie : Fred Tranchant, Maxime et Quentin Rauturier. Même constat, les trois représentants français passent en finale.

Pour certains d’entre eux, c’était leur premier championnats du Monde, ne l’oublions pas.

En finale, les dames font mieux que les hommes puisque Cécile termine à une très prometteuse 13ème place, Florence est 20ème et Maëlle 32ème ; les hommes terminent 30ème pour Quentin, 34ème pour Fred et 41ème pour Maxime.

Le tracé des qualifications était plus classique que celui de la finale se déroulant en grande partie dans les fortifications avec des choix d’itinéraires un peu déroutants lorsqu’on est sous la pression du chronomètre…

Le Relais Sprint : constitué d’Isia, de Maxime, Lucas et Cécile, le relais Français bien lancé par Isia (qui passe le relais en 4ème position) montrera les progrès à réaliser à nos deux nouveaux entrants. Bonne remontée de Lucas lors du troisième relais qui positionne la France en 8ème place.

La moyenne distance : comme pour le sprint, les 3 dames (Florence, Isia et Cécile) vont se qualifier pour la finale. Les hommes (Mathieu, Nicolas et Lucas) en font de même.

En finale, le meilleur résultat revient à Lucas qui termine (hélas) au pied du podium en 4ème position. Nicolas est 18ème et Mathieu 29ème. Chez les dames, belle perf’ d’Isia 7ème, de Cécile 16ème, Florence terminant 30ème. Petite remarque sur la course de Nicolas qui n’a pas semblé aussi serein que dans ses précédentes sorties. Quelques grenouillages dont il n’est absolument pas coutumier et une perte de temps conséquente sur le poste 4.

Le relais : pour les dames, le relais est composé de Cécile, Florence et Isia. Elles terminent à la 9ème place. Celui des hommes, composé de Mathieu, Lucas et Fred, termine 7ème. A noter que la Suède remporte les deux relais et la Norvège et la Suisse se partagent les médailles d’argent et de bronze, ce qui n’est pas une surprise. Mais d’autres équipes se rapprochent des places d’honneur, ce qui rend d’autant plus difficile de bien se classer dans ces compétitions.

La longue distance : en voyant la carte, on se dit tout de suite qu’il faut, si possible, privilégier les chemins en fond de vallon. Les choix d’itinéraire sont multiples (pas moins de 4 traces différentes sur le poste à poste 1 vers 2). Fred fait le choix de passer par le sud-est et réalise le 9ème temps sur ce poste à poste. Dommage qu’il fasse une erreur de pilotage sur une jonction de chemins qui lui coûte environ 25 secondes. Sans cette erreur il faisait le second temps du poste à poste ! Cette course sera épuisante aussi bien physiquement que côté charge mentale. La Norvège qui fait 1 et 3ème et la Suisse qui place 4 de ces athlètes à la 2ème, 4ème, 6 et 7ème places se taillent la part du lion. Lucas est 21ème et a peut être payé les efforts consentis les jours précédents… Mathieu est 40ème.

Alors oui, il n’y a pas eu de médailles mais on sait que le potentiel des plus anciens peut leur permettre d’en remporter et les espoirs suscités par les plus jeunes peuvent nous laisser très optimistes. Vivement la prochaine étape de coupe du Monde !

Bravo à toutes et tous et particulièrement à nos deux pélussinois Fred et Nico.

Crédit photo : organisateur

Bernard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.