TOP : Trail Orientation Pélussin

Voici notre TOP terminé,

Merci à Nans pour les tracés, qui nous ont fait passer par des paysages superbes, entre chapelle de Saint Sabin et Pélussin, en passant par la cabane de Dentillon et traversant les genêts.

Bravo aux 17 jeunes de l’école CO, parcourant vaillamment les 10 à 14 km, malgré quelques mètres de dénivelé en plus…

Merci à Sandrine et Céline pour leur accompagnement.

Merci aux parents chauffeurs, à l’aller, au retour et merci à tous les parents pour votre patience. Nous n’avons pour cette troisième édition du TOP, pas assez anticipé la longueur du circuit (+ le déplacement et la mise en route) et avons largement dépassé les horaires prévus.

Merci à Anahi pour les cookies offerts à l’arrivée, il paraît qu’il y en aura d’autres la semaine prochaine pour ceux qui les auraient manqués…

Bon rétablissement à Thomas qui a fait une chute dans le chemin caillouteux de la descente de Dentillon, heureusement pas trop grave.

Annie

COUPE DU MONDE – POURSUITE LONGUE DISTANCE : FRED MÉDAILLE D’ARGENT !

Ce dimanche, les organisateurs ont tracé une longue distance avec départ en poursuite en fonction des résultats de la moyenne distance de la veille.

Après une bonne course tout au long du parcours, Fred Tranchand c’est fait un peu peur sur la dernière boucle puisque les concurrents partis juste derrière lui reviennent à une poignée de secondes.

Mais il assure tout de même une nouvelle fois une très belle deuxième place. Nicolas Rio c’est repris par rapport à la moyenne distance, retrouvant sa précision sur les attaques de postes et termine 34ème. Lucas Basset et  Mathieu Perrin ne terminent pas la course. Vincent Coupat est 54ème, Damien Renard 59ème et Maxime Rauturier 115ème.

Pour l’équipe féminine, il semblerait que le choix ait été fait de ne pas participer à la poursuite. Il est vrai qu’elles n’avaient aucune chance d’accrocher un podium.

Encore une grosse performance à mettre à l’actif de Fred qui, du coup, occupe la seconde place au classement Coupe du Monde.

Crédit photos : Jarmo Koskela

COUPE DU MONDE – 1ère ÉTAPE : FRED DEUXIÈME A LA MOYENNE DISTANCE !

Ce week-end de Pentecôte se déroule la première étape de la Coupe du Monde de course d’orientation pédestre à Helsinki en Finlande.

En ouverture se courait la moyenne distance pour laquelle nos champions ont eu des fortunes bien divers.

Alors que Nicolas Rio semblait avoir des difficultés à rentrer dans la carte, réalisant des approches de postes moins propres qu’à son habitude, Lucas Basset perdait toutes ses chances sur le 11ème poste. Au poste précédent, il était en tête avec 9 secondes d’avance sur le Suédois Gustav Bergman, le futur vainqueur. Il allait perdre près de 3 minutes sur le 11ème poste par rapport aux meilleurs. Et dans les meilleurs, Fred Tranchand, à la suite d’une course très bien menée va s’emparer de la seconde place. Lucas terminera tout de même 12ème avec sûrement beaucoup de regrets, Nicolas remontera en fin de course pour s’adjuger la 36ème place. Mathieu Perrin finira 49ème, Damien Renard 62ème, Vincent Coupat 63ème, Quentin Rauturier 94ème et Maxime Rauturier ne sera pas classé.

Chez les Dames, la balise 2 a posé pas mal de problèmes à Isia Basset et surtout Léa Vercellotti. Elle perdent respectivement 3 minutes et 10 minutes sur le meilleur temps de ce poste à poste. Isia termine 64ème, Florence Hanauer 69ème, Cécile Foltzer 77ème, Chloé Haberkorn 97ème et Léa 112ème.

Bravo à nos valeureux pélussinois et à leur coéquipières et coéquipiers !

Crédit photos : Jarmo Koskela

CHAMPIONNAT DE FRANCE : 4 TITRES POUR OE42

Les Bauges… Un petit massif calcaire qui regorge de trésors : faune, flore, sommets plus ou moins facilement accessibles, forêts aux essences variées et tout cela déposé sur un écrin de velours vert. Exception à la règle de ce début de saison, il a fait fabuleusement beau !

Jeudi, la mise en jambe débute par une moyenne distance au-dessus du lac de la Thuile. Il fallait éviter les barbelés, n’est-ce pas Elie… Hana et Yoann Garde ont prouvé qu’ils étaient en très grande forme en s’emparant de la première place de leur circuit. David Gery termine deuxième français sur le circuit H18. Enfin, Lise Reboullet prend la deuxième place sur le circuit bleu.

Vendredi c’est au tour du championnat de France de relais mixte sprint, au Bourget du Lac. L’équipe d’OE42 est composée de Sarah Ghibaudo, Emmanuel Ribier, Nicolas Ghibaudo et Hana Garde. Elle termine en 13ème position sur 57 équipes au départ, une belle performance pour nos représentants.

Samedi 12 h 50 : les premières vagues se présentent au départ en masse du championnat de France de relais de catégories. Ambiance de feu sous un soleil d’été. La plupart des internationaux sont là et ça promet une belle empoignade. Les passages de relais, arrivées se succèdent tout l’après-midi et les « violets » ont la banane.

Les H14-16 répondent présents ! Elie Reboullet, Gaspar Giner et Nathan Arondeau terminent second mais remportent la médaille d’or. Le relais classé premier comportait un coureur non qualifiable pour le championnat de France .

L’équipe H35 composée de Emmanuel Ribier, Hana Garde (qui n’a, une nouvelle fois, pas rechigner à courir dans une équipe de garçons) et Nicolas Ghibaudo se parent de bronze avec seulement 14 petites secondes de retard sur les deuxièmes…

Danièle Gaty et Annie Combet regrettent les quelques minutes perdues sur leur circuit mais se hissent tout de même à la 4ème place.

Très grosse performance de l’équipe D18-20 composée de Yona Jacquemin (D18) et Sarah Ghibaudo (D16 surclassée) qui termine à la 5ème place.

Bravo à Nolan Ogier et Lise Reboullet, 8ème sur le circuit jaune en open.

Fortunes diverses pour les autres équipes : H35-40 avec Thomas Rouiller, Csaba Deak et Christophe Inan (abandon sur blessure), D45-50 avec Anne Thouret, Fabienne Arondeau et Céline Giner (non classées) et enfin avec la grosse déception du relais H18-20, nos trois relayeurs n’étant plus que deux  sur la ligne de départ, abandonnés au dernier moment par leur coéquipier… Pas facile de se motiver dans ces conditions, mais nous félicitons Paolo Fréchet et David Géry pour leur participation à cette course devenue sans enjeu.

Citons enfin les relais H45-50 avec Jean-Claude Garde, Olivier Reboullet et Denis Arondeau (27ème) et H55-H60 avec Gérard Vallat et Bernard Ferretti (26ème).

Pour le relais H21élite, Yoann (H35) est partit en premier relayeur avec pas mal de pression sur les épaules. Mission : tenter de passer le relais à Nicolas Rio le plus proche possible de la tête de course. Il a fait mieux que cela en terminant le premier relais en seconde position .

Du caviar pour Nicolas et Frédéric Tranchand qui vont creuser un écart important puisque le TAD terminera second à plus de 5 minutes. Inoubliable, cette arrivée de trois pélussinois formés au club et qui évoluent (ou ont évolué ) au plus haut-niveau de la course d’orientation. Merci les gars pour tout ce que vous offrez au club.

Dimanche. Le soleil inonde à nouveau la crête du Margeriaz. Terrain typique des pré-Alpes calcaires avec des parties courantes et découvertes mais aussi des zones plus denses en végétation, rochers, falaises et  des trous comme s’il en pleuvait. Tracé haut de gamme : une vraie longue distance avec des postes à postes allant à l’autre bout du monde ! Un niveau technique XXL et une exigence physique tout aussi grande. En un mot : extra.

Qui sont les heureux élus de cette longue distance ? Mais Hana et Yoann, bien sûr qui réussissent le week-end parfait : trois courses et 3 podiums chacun ! Bravo aussi à Elie Reboullet qui remporte le circuit H16B.

Fred termine second en H21E derrière un Lucas Basset revanchard (3ème avec l’ASUL au relais) et en excellente condition physique.

Sarah termine à une très bonne 5ème place en D16 et super résultat pour Yona, 6ème en D18. En D60, Danièle n’en finit plus de rester scotchée à la 4ème place (même position qu’en relais).

Emmanuel Ribier réalise aussi une belle performance en terminant 8ème en H35. Sur le circuit H40c, Thomas Rouiller et Csaba Deak obtiennent respectivement la 3ème et 6ème place. En H16, Gaspar et Nathan se tiennent puisqu’ils terminent en 14ème et 15ème position.

Tous les autres participants terminent plus loin ou n’ont pas eu la possibilité d’être classé. Nous leur souhaitons plus de réussite pour les prochaines échéances, une bonne récupération et un bon rétablissement aux blessés particulièrement à Clarisse et Christophe.

Avec 4 médailles d’or, 1 médailles d’argent et 1 médaille de bronze, Orient’Express42 à bien pleinement réussi ses championnats de France.

Ainsi, depuis 1987, Orient’express42 totalise 110 titres de champion de France !

Une dernière réflexion : on peut dire que nos internationaux sont en pleine forme au vu de tous ces résultats. De bonne augure pour une saison internationale qui débute très bientôt.

Crédit photos issu du site Facebook du club organisateur COCS  : Thomas Bruas Photographie, Go-France, Photogractif.