FRED 5ème EN FINALE DU SPRINT

Ce dimanche se couraient les qualifications et la finale du sprint. Nicolas Rio ne figurait finalement pas sur la liste des départs, contrairement aux informations données la veille. Fred, lui était bien là et allait le montrer. En chef de file de cette équipe de France, il se qualifiait haut la main en prenant la première place de sa poule. Trois autres français se qualifiaient in extrémis : Lucas Basset, Loïc Capbern et Adrien Delenne.

En finale, seul Fred allait tirer son épingle du jeux : il termine 5ème à 20 secondes de la médaille d’or… Pas de médaille mais très belle performance pour notre pélussinois ! Lucas Basset termine 32ème, Loïc Capbern 33ème et Adrien Delenne 41ème.

Chez les dames, les qualifications c’était un peu la cata ! Seule Maelle Beauvir gagnait son billet pour la finale A où elle termine 41ème, ce qui n’est pas si mal pour une première sélection en élite.

Et en cadeau pour la fin de ces trois jours de compétition une bien belle composition d’Ojars Miller !

Crédit photos : Ojars Miller (PhotoMiller sports)

Publicités

HANA : UNE REGULARITE IMPRESSIONNANTE

Dernier jour de compétition pour nos vététistes.

Encore une très bonne course pour Hana qui s’offre un nouveau petit podium avec une 6ème place et termine ainsi une excellente semaine internationale.

Pour Yoann qui sortait d’une longue distance réussie, la concentration n’était pas là et les nombreux pièges tendus par le traceur lui ont coûté beaucoup de temps. Il termine 44ème.

Mia Raichon a aussi payé sa médaille d’argent de la veille en n’étant pas dans le coup sur ce sprint avec une 24ème place.

En revanche, les juniors brillent toujours : Constance Devillers, jusque là en retrait, remporte le titre et Mathilde Sipos termine 4ème. Samson Deriaz remporte, lui, la médaille d’argent, alors que Anathael Dott termine 5ème.

Ces championnats du Monde se terminent donc sur une note positive avec 8 médailles (2 en or, 3 en argent et 3 en bronze) et 8 petits podiums (2 places de 4ème, 3 de 5ème et 3 de 6ème)

Franchement, elle a du chien, cette équipe de France…

RELAIS COUPE DU MONDE : DUR, DUR !

A voir les visages, à l’arrivée, on devine la difficulté du parcours. Tous ont l’air de finir exténués.

Des résultats sur ces relais qui ne laisseront pas un souvenir impérissable, tout du moins en équipe de France. Bonne prestation tout de même du relai France 1 qui termine 9ème équipe, après avoir tutoyer la 3ème place, mais 6ème nation ce qui leur permet de faire un petit podium.

Encore une bonne prestation de Nicolas Rio premier relayeur (France 2). Mais au second relai, l’équipe verra s’envoler toute chance de bien figurer, malgré un très bon finish de Loïc Capbern. Ils terminent en 19ème position. La troisième équipe engagée finira à la 27ème place.

L’équipe féminine terminera 10ème nation (16ème position).

Crédit photos Ojars Miller (PhotoMiller sports)

3ème ETAPE DE LA COUPE DU MONDE

Les Championnats du Monde de VTT’O ne sont pas encore terminés que nos élites en CO pédestre ont débuté la 3ème étape de la Coupe du Monde en Lettonie. Un homme en forme qui termine premier français : non, pour une fois ce n’est pas Fred Tranchand mais Nicolas Rio pour sa première participation à une moyenne distance en élite qui termine à une très bonne 9ème place. Mais Fred n’est pas loin puisqu’il est classé 10ème.

Suite du menu ce samedi avec les relais hommes et dames. Fred sera dans le relai France 1 avec Vicent Coupat et Lucas Basset tandis que Nicolas sera le premier relayeur du relai France 2 avec Olivier Blanc Tranchant (qui fit un passage éclair au club Orient’Express) et Loïc Capbern.

A noter : je trouve très intéressant de composer des équipes mixtes pour les coureurs non sélectionnés dans une de leur équipe nationale. Cela leur permet de courir tout de même, de se forger une expérience au plus haut niveau international et de tisser des  liens avec des jeunes d’autres nations…

Crédit Photos Ojars Miller (PhotoMiller sports)

LONGTEMPS 2ème AU CLASSEMENT PROVISOIRE, YOANN TERMINE A UNE BONNE 14ème PLACE

C’est peut-être le format qui lui convient le mieux : la longue distance. Yoann, à l’issue d’une bonne course a accusé un peu la fatigue sur la fin de course : une erreur d’itinéraire lui coûte une poignée de secondes suivi, dans le poste à poste vers l’avant dernière balise d’un petit instant de déconcentration où il va partir dans une mauvaise direction, mais rectifiera vite son erreur. Quelques dizaines de secondes qui auraient pu lui faire gagner 2 places, peut-être, mais certainement pas aller chercher le podium. C’est toujours un peu rageant de faire une très bonne course d’ensemble et de perdre du temps en fin de parcours… Il termine à 5 secondes de Baptiste Fuchs, meilleur français, une course survolée par le danois Rasmus Soegaard.

Chez les juniors, Anathael Dott termine 7ème et Samson Deriaz 12ème.

Pour cette longue distance, Hana a été « mise au repos » en prévision du sprint de ce samedi. Gaëlle Barlet termine à la 7ème place derrière le peloton des finlandaises qui font 4, 5 et 6ème. L’inévitable britannique Emily Benham remporte la médaille d’or.

La plus grosse satisfaction va venir des juniors françaises avec la médaille d’argent de Mia Raichon qui récupère la 2ème place en toute fin de course. Grand Bravo à elle pour cette très belle performance. Constance Devillers termine 8ème et Lou Garcin 14ème.

HANA VICE CHAMPIONNE DU MONDE DE RELAIS !

L’équipe de France féminine élite remporte la médaille d’argent aux Championnats du Monde de VTT’O derrière l’intouchable équipe de Finlande qui réalise l’exploit de remporter 3 médailles d’or et une d’argent sur les 4 compétitions de relais !

Le relais Français composé de Lou Denaix, Hana Garde et Gaëlle Barlet, longtemps au coude à coude avec l’Autriche réussi à se placer second. Une course remarquable de Lou qui passe le relais en première position avec toutes les nations favorites pour le podium à ses trousses. Ensuite, Hana et Gaëlle creuseront (sauf avec l’Autriche) un écart qui ne laissera aucun doute sur l’obtention d’une médaille. Très grosse performance de trois jeunes femmes qui n’ont cessé de monter en régime depuis le début de la semaine.

Les Juniors hommes Jeremi Pourre, Anathael Dott et Samson Deriaz montent sur la troisième marche du podium.

Pour Yoann, avec Cédric Beill et Baptiste Fuchs, c’est un petit podium en 4ème position avec certainement quelques regrets, mais les trois premiers étaient nettement détachés.

Hélas un pm vient certainement coûter une médaille et peut-être celle d’or pour les dames juniors…

Avec une médaille d’or, 2 d’argent, 3 de bronze et 4 petit podiums, les résultats sont dors et déjà très bon pour cette équipe de France.

Demain journée de repos avant d’attaquer le plat consistant que sera certainement la longue distance…

Et encore quelques belles photos pour encourager nos deux pélussinois…

Les photos non signées sont de Danatas LAZAUSKAS

CHAMPIONNATS DU MONDE DE VTT’O

Cette fois-ci, direction la Lituanie et plus précisément Vilnius pour nos deux voyageurs Hana et Yoann pour représenter la France aux Championnats du Monde de VTT’O.

En parallèle se déroulent également les Mondiaux juniors sur les mêmes terrains.

Dimanche s’est déroulée la moyenne distance. Les juniors hommes montrent la voie en remportant 2 médailles : une d’or pour Samson Deriaz et une de bronze pour Anathael Dott, tous deux déjà médaillés aux Championnats d’Europe 2017. Le troisième français, Jeremi Pourre termine non loin, à la 8ème place. Chez les juniors dames Mia Raichon finit 8ème, Constance Devillers 10ème et Lou Garcin 14ème.

Chez les Dames élites Gaëlle Barlet est sur le petit podium en 6ème position, Hana Garde termine 13ème et Lou Deneix , qui semble avoir digérer le passage de junior à élite, se place 14ème.

Les Hommes élites sont 9ème pour Cédric Beill, 18ème pour Yoann Garde, 22ème pour Batiste Fuchs, 40ème pour Florian Pinsar et 59ème pour Thibaud Guelennoc.

Lundi place à la Mass Start. les Dames prennent leur revanche et remportent à leur tour deux médailles : Gaëlle Barlet est en bronze alors que Hana est sur le petit podium en 6ème place et Lou Deneix 12ème ; la seconde médaille est à mettre au compte de Mathilde Sipos en Dames Juniors alors que Lou Garcin termine 5ème , Constance Devillers 8ème et Mia Raichon 19ème.

Pour les hommes élites, Baptiste Fuchs est 13ème, Cédric Beill 14ème et Yoann 25ème. Résultats un peu meilleurs pour les juniors qui finissent 7ème pour Samson Deriaz, 8ème pour Anathael Dott et 18ème pour Jeremi Pourre.

Bravo à Hana pour cette belle performance et pour sa régularité au plus haut niveau international.

5 jours dans les Pyrénées Catalanes

SCNL1167[1]

Du 10 au 15 août, les orienteurs pélussinois sont allés porter leurs couleurs en haute altitude !

Plus d’une trentaine de licenciés d’OE42, des plus petits aux plus grands, ont en effet participé aux 5 jours internationaux O’Cerdanya entre Font-Romeu côté français et La Molina côté espagnol.

Les plus petits ont pu arpenter les flancs semi-ouverts caractéristiques à l’occasion des jolis circuits jalonnés proposés par cette organisation bi-nationale. Sans doute garderont-ils d’excellents souvenirs de cette semaine riche en camaraderie et surprenantes découvertes (chevaux et bovins en liberté, magnifiques panoramas…).

YBPS0775[1]

Pour les plus grands, il faut saluer les belles victoires d’étape d’Annie (E1), de Nico Rio (E4) et de Nico G (E3). Et la très belle performance de Nico Rio qui termine 2ème du classement général en M21 derrière Lucas Basset (ASUL) !

IMG_4105[1]

IMG_4135[1]

Bravo à tous !

CHAMPIONNAT D’EUROPE VTT’ORLEANS

Cette semaine, nos vététistes occupent le devant de la scène. C’est Orléans qui accueille les Championnats d’Europe de VTT’O.

Cette discipline à une veille histoire au club puisqu’il faut remonter à 1995 pour trouver le premier titre de Champion de France décerné à Julien Vanel. Jean-Baptiste Bourrin avait déjà ouvert la voie en 1994 avec une médaille d’argent, toujours aux Championnats de France.

Pour l’heure, se sont Hana et Yoann Garde qui représentent le club au niveau international, dans ces Championnats Européens.

En parallèles, les juniors (D et H20) et la catégorie « jeunes » (D et H 17) concourent également pour ces titres européens.

Une semaine de compétition avec un programme très chargé : un sprint, une moyenne distance, une longue distance, les relais sprint avec équipes mixtes (deux coureurs qui effectuent deux boucles en alternance) et les relais de catégories (3 coureurs).

Dimanche 30 juillet : départ en fanfare pour les français. Dans la catégorie D21E, Gaelle Barlet manque le podium d’un rien tandis que notre pélussinoise Hana Garde termine à une très bonne 6ème place. Chez les hommes, Cédric Beill remporte le titre et Baptiste Fuchs termine 4ème. Déception pour Yoann Garde qui termine 32ème.

Chez les juniors dames, Constance Devillers s’octroie la médaille de bronze, Mathilde Sipos et Mia Raichon un petit podium avec respectivement la 5ème et la 6ème place. Chez les hommes, Samson Deriaz remporte la médaille de bronze et Jérémi Pourre termine 5ème.

Les plus jeunes ne restent pas les pieds dans le même sabot : eux aussi prennent leur part du gâteau avec le titre pour Lucie Rudkiewicz alors que chez les garçons, Kylian Wymer termine 3ème et Nicolas Delaire 4ème. Une journée faste avec 5 médailles dont deux en or !

Mardi 1er août : chez les jeunes, les performances de la veille booste l’envie des autres…

Même place pour Bastien Fuchs que la veille, la 4ème… En revanche, Gaëlle Barlet monte d’un cran et s’offre la médaille de bronze alors qu’Hana Garde se classe encore dans le top 10, à la 7ème place. Les juniors cartonnent une nouvelle fois avec Jérémi Pourre qui améliore sa perf de la veille et prend l’argent alors que Anathael Dott chez les garçons et Mathilde Sipos chez les filles montent sur la troisième marche du podium. Les plus jeunes ne veulent pas rester à la traîne et Jazon Bedry et Lucie Rudkiewicz s’emparent de la médaille d’argent. Marine Denoual s’offre un petit podium avec une 6ème place.

Jeudi 3 août, place à la longue distance : Gaëlle monte encore d’un cran et remporte l’argent tandis que Bastien s’offre enfin une médaille de bronze après 2 places de 4ème… En nette progression, Yoann termine 21ème alors qu’Hana a été mise au repos en vu des épreuves de relais de vendredi et samedi.

Les juniors continuent sur leur lancée puisque Constance Devillers est 3ème, alors que Mathilde Sipos et Mia Raichon s’offrent un petit podium en terminant respectivement 4ème et 5ème. Samson Deriaz arrive second et Anathael Dott 4ème.

Un peu de fatigue chez les jeunes ? Seul Kylian Wymer s’empare de la 3ème place chez les garçons.

Vendredi 4 août : relais sprint mixtes.

Non, les jeunes n’ont pas baissé la garde. Ils se sont réservés pour s’offrir l’or dans le relais mixte (Kylian Wymer et Lucie Rudkiewicz)

Les juniors (Constance Devillers et Samson Deriaz) vont rencontrer quelques problèmes et ne terminer que 7ème.

Chez les élites, deux équipes étaient engagées : une première avec Gaëlle Barlet et Bastien Fuchs, la seconde étant composée d’Hana Garde et Cédric Beill. Le premier relais va se résumer en une lutte entre deux nations : la Finlande et la France dont les équipes 1 et 2 vont se partager les 4 premières places. Mais aucunes d’elles ne pourra résister au retour de l’équipe 1 de République Tchèque qui remporte l’or devant la Finlande 1 et la France 1, la seconde équipe de France se contentant d’une très belle 4ème place.

Samedi 5 août : déception côté élites puisque le relais féminin termine 6ème malgré la « remontada » d’Hana qui prend le relais en 9ème position et remonte à la 5ème place. Excellente prestation tout au long de la semaine pour Hana.

Chez les hommes c’est la 7ème place qui leur est dévolue avec une prestation moyenne de Yoann qui n’aura pas eu beaucoup de chance sur l’ensemble de la compétition.

Les jeunes, eux, continuent sur leur lancée avec deux nouvelles médailles d’or pour les garçons et une médaille d’argent pour les filles. Les M 17, Kylian Wymer, Jason Bedry et Nicolas Delaire termine sur la plus haute marche du podium, imités par les M20, Jérémi Pourre, Anathael Dott et Samson Deriaz également médaille d’or. Chez les filles, ce sont les plus jeunes qui s’en sortent le mieux avec la médaille d’argent de Marine Deroual, Alexandrine Sipos et Lucie Rudkiewicz, derrière l’intouchable équipe de Finlande.

Bilan extrêmement positif de cette campagne européenne puisque les élites remportent 5 médailles (1 d’or, 1 d’argent et 3 de bronze). De leur côté, les juniors en comptabilisent 8 (1 d’or, 2 d’argent et 5 de bronze). Enorme satisfaction chez les jeunes qui gagnent également 8 médailles dont 3 en or, 3 en argent et 2 en bronze.

14 athlètes différents se partagent les médailles obtenues par cette équipe de France.

Enfin bravo à nos champions d’Europe Cédric Beill, Samson Deriaz, Jérémi Pourre, Anathael Dott, Nicolas Delaire, Kylian Wymer, Jason Bedry et Lucie Rudkiewicz qui est la seule double championne d’Europe de la sélection.