FRED AUX JEUX MONDIAUX

Ces Jeux Mondiaux mettent en compétition des athlètes dont la discipline sportive n’est pas présente aux Jeux Olympiques. C’est le cas de la course d’orientation pour laquelle 3 formats sont proposés : le sprint, la moyenne distance et le relai sprint.

Frédéric Tranchand  est sélectionné avec Lucas Basset pour les hommes ainsi que Isia Basset et Lauriane Beauvisage pour les dames.

Aujourd’hui se déroulaient les deux épreuves de sprint : d’abord les dames où Isia obtient la 24ème place et Lauriane la 32ème ; Fred termine à une très bonne 8ème place, à moins de 15 secondes du podium… et Lucas 17ème.

Pas le temps de se reposer : demain se dérouleront les deux épreuves de moyenne distance pour les dames et les hommes.

Un petit lien pour aller voir les résultats : THE WORLD GAMES

Suite des compétitions ce mercredi. Place à la moyenne distance où Fred, notre pélussinois va encore faire une très bonne perf avec une 5ème place. Lucas améliore aussi son classement en terminant 12ème.

Côté dames,  Isia est 18ème et Lauriane 25ème.

Ce jeudi, dernier jour de compétition pour la course d’orientation : le sprint relay.

Départ difficile d’Isia Basset qui passe le relai à Fred en 16ème position. Fred remonte 2 places, puis Lucas Basset remonte d’une place et Lauriane Beauvisage terminera finalement à cette même 13ème place.

Publicités

ON A RETROUVE LEUR TRACE !

Du 12 au 16 juillet, nos deux vétitistes grands voyageurs, Hana et Yoann ont participé aux AUSTRIAN MTBO Days, à Bad Vöslau.

Hélas pas de photos sur le site de l’organisateur, mais voici les résultats bruts des trois courses proposées aux concurrents en catégories élites Dames et Hommes :

Sprint : Hana finit 11ème alors que Yoann monte sur la première marche du podium.

Moyenne distance : Hana est classée 4ème et Yoann 7ème.

Longue distance : encore une 4ème place pour Hana et une sixième pour Yoann.

Bravo à tous deux pour ces bons résultats et cette bonne préparation pour les Championnats d’Europe qui se dérouleront à Orléans, du 29 juillet au 5 août 2017.

FRED, LUCAS et TERO VICES CHAMPIONS DU MONDE DE RELAIS

Vendredi . 13 h (heure locale). Les premiers relayeurs sont lancés… Pour la France, c’est notre Pélussinois Fred qui débute avec 34 autres coureurs. Sur les deux premiers intermédiaires, Fred reste au contact des meilleurs n’accusant qu’un maximum de 14 secondes de retard.

Ça se complique un peu sur les balises suivantes, puisque le retard atteint 53 secondes à la balise 9. Alors Fred prend la mouche et entame une irrésistible remontée jusqu’à passer le relais à Lucas en première position.

Pour une poignée de secondes, Lucas conserve la tête sur la première moitié de sa course, mais il perd brusquement près d’une minute et passe le relais à Thierry avec 1’21‘’ de retard sur la Norvège (avec Olav Lundanes comme deuxième relayeur, bien décidé à se venger de sont p.m. de la veille, à la moyenne distance) mais encore en seconde position.

Thierry s’élance et va tout de suite se faire passer par le concurrent lituanien qui part probablement trop vite puisqu’il va perdre près de 7 minutes sur le tronçon suivant. Thierry retrouve donc la seconde place qu’il conservera jusqu’à l’arrivée. La Norvège remporte donc la médaille d’or, la France l’argent et la Suède le bronze.

Chez les Dames, pas de surprise puisque la Suède remporte le relais devant la Russie et la Finlande.

La France, représentée par Lauriane Beauvisage, Amélie Chataing et Isia Basset remporte une honorable 9ème place.

Photos R. Teervalt (Estonia)

WOC 2017 : L’EMPREINTE D’UN HÉROS !

A 38 ans, il ne voulait pas partir sans faire une dernière grosse performance : c’est aujourd’hui chose faite. Le phénomène, Thierry Gueorgiou, remporte un nouveau titre de Champion du Monde, celui de la moyenne distance, de tout temps son format de prédilection. Sauf erreur, il s’agit là de son 14ème titre Mondial. Chapeau bas !

Maintenant il faut penser à la succession. Et pour cela Frédéric Tranchand, Lucas Basset, Vincent Coupat et Nicolas Rio sont déjà à un bon niveau international. Reste à travailler l’amélioration des performances et la régularité. Pour cette Moyenne Distance, Lucas termine à une bonne 14ème place alors que Fred n’a pas bien digéré la longue distance et sa médaille d’argent en sprint, puisqu’il termine 35ème.

Encore un gros effort pour nos athlètes, demain, pour le relais qui clôturera ces Championnats du Monde. Mais ce sera difficile de remporter une médaille au regard des équipes alignées en face…

Coté dames, encore une bonne performance à l’actif d’Isia Basset qui termine 17ème.

Amélie Chataing prend la 29ème place

et Lauriane Beauvisage s’octroie la 36ème place.

Respect, Monsieur le « King de la Middle », comme les Estoniens l’ont surnommé sur leur site de ces championnats du Monde 2017…

Photos R. Teervalt (Estonia)

LES NORDIQUES EN FORCE A LA LD AU WOC

Sur un terrain typiquement nordique, Olav Lundanes conserve son titre. Norvégiens et Suédois ont placé trois coureurs dans les 10 premiers. Seuls la Russie (1), la Suisse (2) arrivent à tirer leur épingle du jeu ainsi que l’Estonie qui prend la 10ème place.

Bonne performance pour Vincent Coupat qui termine 15ème et Nicolas Rio qui réalise sont meilleur classement en Coupe du Monde avec une 23ème place. Frédéric Tranchand, lui, termine 21ème.

Chez les filles, même constatation, et c’est la Suédoise Tove Alexandersson qui l’emporte. Chloé Haberkorn, seule Française en lice, termine 47ème.

Les photos à l’arrivé et les temps de course laissent imaginer la difficulté de cette longue distance !

Crédit photos R. Teervalt (Estonia)

LA CO FRANÇAISE A L’HONNEUR

Après une journée de repos bien méritée, la compétition reprend ses droits, ce mardi, en Estonie.

Fred, qui a été ménagé pour la longue distance, n’a pas participé au sprint relais de dimanche qui a vu l’équipe de France prendre la 13ème place avec des résultats assez homogènes de la part des 4 athlètes sélectionnés (Amélie Chataing, Lucas Basset, Adrien Delenne et Isia Basset).

Sur les trois sélectionnés pour la longue distance, deux pélussinois représenteront la France : Frédéric Tranchand, bien sûr et Nicolas Rio avec Vincent Coupat comme troisième homme.

Chez les dames, seule Chloé Haberkorn sera sur la ligne de départ…

En attendant des nouvelles de leurs performances, faisons un petit détour en Slovaquie (et profitons de l’occasion pour envoyer un petit bonjour à la famille d’Hana) pays où se déroulaient les EYOC, championnats d’Europe des jeunes. Là encore, les résultats sont plus qu’encourageant puisque sur 3 courses (sprint, longue distance et relais) les H16 remportent deux médailles d’or, les H18 deux médailles d’or également et une d’argent et les D18, une médaille de bronze. Au classement des nations, la France termine 3ème ! Bravo à toutes et tous et à l’encadrement. Ces résultats doivent faire revivre de très bons souvenirs à Nicolas Rio qui avait raflé trois médailles (deux en or et une en argent) lors de la JEC 2013, au Bessat.

Bonne course à toutes et tous.

Crédit Photos R. Teervalt (Estonia), IOF, FFCO.

FRED VICE CHAMPION DU MONDE DE SPRINT !

Hier, les qualifications pour la finale du Sprint avaient bien commencé pour Frédéric Tranchand qui terminait 6ème du groupe C, les 15 premiers de chaque groupe étant qualifiés.

Lucas Basset et Adrien Delenne en faisaient de même et tous les trois se retrouvaient sur la grille de départ de la finale, ce samedi après-midi.

Au moment ou Fred franchit la ligne d’arrivée, il prend la première place. Restent 4 compétiteurs encore en course qui peuvent faire mieux que lui : les Suédois Jonas Leandersson et Jerker Lysell, ainsi que les Suisses Matthias Kyburz et Daniel Hubmann.

Fred a fait une très bonne fin de course qui lui permet de voir successivement Lysell, puis Leandersson et enfin Kyburz terminer derrière lui. Hélas, pour 2 secondes et 9 dixièmes, c’est Daniel Hubmann qui remporte l’or.

Mais ne boudons pas notre plaisir : C’est une magnifique performance que notre pélussinois vient de réaliser. Nous lui souhaitons bonne chance pour la suite de ces championnats du Monde ainsi qu’à toute l’équipe de France (Lucas Basset termine 17ème et Adrien Delenne 35ème) et particulièrement à Nicolas Rio à qui ça pourrait donner des idées…

Bonne chance aussi à nos féminines qui ont un peu été dans le dur sur ce format de course : Isia Basset termine 18ème et Lauriane Beauvisage 41ème.

Voici un lien vers le site de l’organisation de cette compétition : lien

Crédit photos : R. Teervalt (Estonia) ; IOF organisation